votre partenaire immobilier depuis 1962
28 Mai

Comment réagir si on vous fait une offre d’achat pour votre bien immobilier à Toulon ?

Les vendeurs doivent bien réaliser que de recevoir une offre d’achat, au prix, de la part d’un acquéreur n’est pas à prendre à la légère. Effectivement, si un acheteur vous propose par écrit la somme inscrite dans votre annonce immobilière, vous ne pouvez décider que, finalement, vous ne voulez plus vendre votre bien immobilier à Toulon, ou pire, que vous en voulez plus. Rappelez-vous bien que si vous avez signé avec une agence un mandat de vente avec un prix indiqué dessus, vous êtes dans l’obligation de vendre si l’acheteur ne vous en propose pas moins !

En revanche, si le futur acquéreur fait une proposition en dessous du prix, vous avez le droit de refuser ou de faire une contre-proposition rendant caduque l’offre initiale. Chacun des protagonistes se retrouve alors libéré de toute obligation contractuelle. À l’inverse, si vous acceptez le prix proposé, on dit que la vente est formée. L’acceptation doit être expresse, à savoir écrite. Le compromis de vente peut ensuite être signé.

Possibilité de réclamer des dommages et intérêt
Soyez rassuré, l’offre d’achat engage aussi l’acheteur ! Généralement écrite, elle l’implique dès lors que vous avez accepté les conditions de cette offre. Si vous donnez suite à son offre, il ne pourra plus, en effet, se désister. La vente devient ferme. Et s’il décidait de renoncer à acheter, vous seriez même en droit de lui réclamer des dommages et intérêts.
Bon à savoir, au stade de l’offre d’achat, on ne se préoccupe pas des diverses conditions (obtention du prêt… ). La vente n’est, de toute façon, légalement constituée qu’à la signature du compromis de vente et elle sera, à ce moment-là, soumise à des conditions suspensives qui y seront mentionnées.

C.V. / © treenabeena

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée