votre partenaire immobilier depuis 1962
24 Avr

Privilégiez la gestion locative pour votre appartement en location meublée à Toulon

Tout le monde s’accorde pour dire que la location vide est plus rentable que la location meublée, mais elle a néanmoins un inconvénient : elle réclame davantage de gestion. Alors, si vous ne souhaitez pas utiliser votre temps libre à bricoler dans l’appartement de votre locataire, l’alternative, c’est la gestion locative à Toulon !

Un roulement de locataire
Tout d’abord, rappelez-vous que le logement idéal à mettre sur le marché du meublé est une petite surface, studio ou deux-pièces, en centre-ville, à proximité des transports en commun. Vous imaginez bien qu’un cinq pièces dans une ville moyenne ou une maison en banlieue n’ont que très peu de chance sur ce créneau. En effet, très peu de familles ont recours au meublé, la clientèle étant surtout composée d’étudiants et de cadres en déplacement professionnel. L’inconvénient de ces locataires-là c’est qu’ils ne sont pas stables. Dans ce contexte, vous signez un bail pour un an (9 mois lorsqu’il s’agit d’un étudiant). La recherche d’un nouveau locataire et la rédaction des baux exigent donc du temps. Avec une agence qui se charge de la gestion locative, plus de souci. D’autant qu’autrefois, le bail meublé était réputé plus souple que le bail non-meublé. En effet, contrairement à ces derniers, les baux meublés n’étaient pas régis par la loi du 6 juillet 1989 imposant aux propriétaires un formalisme et des conditions de location bien précises. Sachez que le contrat de location d’un appartement meublé est devenu, avec la loi Alur, aussi réglementé que celui d’un appartement vide (bail type, état des lieux type, montant du dépôt de garanti déterminé, loyer encadré…).

Heureusement, louer en meublé présente des avantages : prenez un studio, ajoutez-y tout ce qui est nécessaire à la vie courante (table, chaise, lit, armoire…) et, éventuellement, donnez quelques coups de peinture et vous pourrez augmenter le loyer par rapport à une location vide : en effet, les loyers des logements meublés sont, à surface comparable, de 15 % à 20 % supérieurs à ceux des logements vides. Vous augmenterez ainsi la rentabilité locative de votre investissement de 15 à 25 %.
Autre intérêt, le risque d’impayés est plus faible. On touche ici une clientèle plus aisée, des étudiants dont les parents se portent garants, des cadres mutés…

C.V. / Bazikpress © mariesacha

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée