votre partenaire immobilier depuis 1962
29 jan

Votre agence immobiliere de Toulon fait le point sur une éventuelle négociation

AdobeStock_175624529

Les acheteurs s’attendent en général à négocier 10 % du prix de vente ! Pourquoi ? Parce qu’ils pensent que les vendeurs ont tendance à gonfler leur prix de vente, qu’ils surestiment leur bien à vendre de 10 %. C’est humain, c’est comme ça. En fait, ça a toujours été comme ça ! Si vous avez l’intention d’acheter un bien immobilier à Toulon, vous pouvez donc espérer faire baisser légèrement son prix. Mais attention, ce n’est plus si systématique. Depuis Internet, les choses ont légèrement changé.

Sur Internet, les prix sont justes
Aujourd’hui, les prix affichés sur les portails immobiliers sont nets. En effet, comme les vendeurs savent que les acheteurs sont très sensibles aux prix qu’ils comparent sur les portails, ils font eux-mêmes très attention à ce qu’ils proposent. Ils ont compris que 10% de plus fait fuir les acheteurs. Tous les professionnels vous le diront : 10% de plus aujourd’hui fait reculer 2/3 des amateurs.

Il y a 20 ans, 10% ou 20% de plus n’empêchaient pas les acheteurs de visiter et de formuler une offre, quitte à négocier. Depuis Internet et le fait que les acheteurs connaissent beaucoup mieux le marché et sont bien renseignés sur les prix, 10% ou 20% de plus sur un bien est rédhibitoire.

Les acheteurs s’en détournent, découragés. Comme ils doutent de pouvoir négocier, ils refusent de se lancer dans la bataille et consultent d’autres offres. C’est d’autant plus facile qu’avec les portails immobiliers ils ont accès à toutes les annonces, à tous les produits en vente. Ce qui n’était pas le cas avant. Autrefois, les acheteurs n’avaient pas d’autre choix que de visiter et de se décider sur un ou deux biens immobiliers proposés par l’agent immobilier, sans savoir vraiment ce qu’ils valaient.

Donc rappelez-vous que si vous achetez un bien immobilier à Toulon et que vous ne négociez pas son prix, cela ne voudra pas forcément dire que vous avez mal acheté.

C.V. / Bazikpress © designer491

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée