votre partenaire immobilier depuis 1962
24 Mar

À la vente d’un bien immobilier à Toulon, qui paie quoi ?

Lorsque vous achetez un bien immobilier à Toulon, il n’y a pas que la mensualité du prêt qui compte ! Il y a en effet différents frais annexes à régler. Frais d’agence, frais de notaire, frais de dossier, assurance… C’est l’acheteur qui met le plus souvent la « main au porte-monnaie » dans une transaction immobilière. Le vendeur, lui, doit faire réaliser un certain nombre de diagnostics immobiliers obligatoires (amiante, plomb, électricité…), prévus par la loi. Faisons le point sur les dépenses lors d’une transaction.

Les frais de notaire
C’est évidemment vous qui devrez régler les droits d’enregistrement et les taxes perçus par le notaire pour le compte de l’État et des collectivités territoriales.

Les frais d’agence
C’est aussi à l’acquéreur qu’incombe la plupart du temps de régler la commission d’agence. Cette somme peut être négociée avec l’agence immobilière. À vous de voir…

Les diagnostics immobiliers
Avant de mettre en vente un bien immobilier, le vendeur doit faire réaliser un certain nombre de diagnostics immobiliers obligatoires (amiante, plomb, électricité…), prévus par la loi. Il ne peut y échapper. Sans les diagnostics à remettre à l’acheteur, la vente ne peut avoir lieu. Évidemment, ils sont à régler par le vendeur (bien souvent, l’agence immobilière les prend à sa charge). Vous n’avez donc pas à vous en occuper.

La taxe d’habitation et la taxe foncière
La taxe d’habitation est due par celui qui occupait le logement le 1er janvier de l’année de la vente. « Même punition » pour la taxe foncière. L’avis d’imposition concernant la taxe foncière est adressé en octobre de chaque année à la personne qui était propriétaire le 1er janvier. C’est donc le vendeur qui doit la régler.

Les charges de copropriété
Vous ne devez pas oublier non plus les charges de copropriété s’il s’agit d’un appartement bien sûr ! C’est le notaire qui se charge de leur répartition entre vendeur et acheteur. En effet, vous devrez supporter les appels de fonds à compter du jour de la vente. Et même, rembourser au prorata les charges du trimestre en cours que le vendeur a normalement déjà réglées.

C.V. / Bazikpress © pixarno

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée