votre partenaire immobilier depuis 1962
23 Avr

Embellie sur le marché immobilier à Toulon !

Le marché immobilier à Toulon est-il en train de redécoller ? D’après les professionnels, la reprise n’est pas loin. Les signes sont là. Alors faut-il acheter à Toulon et profiter de l’éclaircie ? Les notaires de France semblent le penser : « Les taux d’intérêt sont historiquement au plus bas et il s’avère que leur baisse depuis 2008 correspond à une hausse cumulée du pouvoir d’achat de 20%, expliquent-ils dans leur dernière note de conjoncture immobilière. Cet effet se conjugue avec la baisse des prix constatée sur les dernières années. Néanmoins, la situation sur le front de l’emploi et tout simplement la confiance en l’avenir ne sont pas au rendez-vous. Même s’il est permis de douter que l’année 2015 voit poindre le retour de la confiance, cette baisse des prix et des taux ainsi que l’amélioration des aides aux primo-accédants et aux investisseurs dans le neuf permettent d’espérer, au minimum, une stabilisation du marché. »

L’état de la situation

Effectivement, les taux d’intérêt sont toujours plus bas. « Depuis le début du mois d’avril, nous enregistrons de nouvelles baisses comprises entre 0,05% et 0,15% selon les durées, note Maël Bernier, de Meilleurtaux.com. Nous observons ainsi des taux sur 20 ans inférieurs à 2% en moyenne (en baisse de 0,10% par rapport au mois dernier), une seule exception Paris reste à 2,05%. »

Un autre facteur booste le marché : les banques sont, semble-t-il, un peu plus accommodantes, plus prêteuses, en matière de crédits à l’habitat et les bons profils décrochent des taux records. « Même si les taux sont historiquement bas et les prix orientés à la baisse, ce sont finalement les beaux profils qui en profitent le plus, car, compte tenu du contexte économique, les primo-accédants restent attentistes et diffèrent, à tort, leur projet d’achat… », explique Jérôme Robin, président de Vousfinancer.com, réseau de courtiers. En outre, les banques se livrent à une forte concurrence pour capter des profils haut de gamme qui, en domiciliant leurs revenus ou en rapatriant leur épargne, leur apportent les ressources dont elles ont besoin dans leur bilan pour continuer à prêter.»

O.D. / Bazikpress © Delphotostock – Fotolia

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée